La Charte de la Communauté Airbnb

English | Italiano | Català | 繁體中文 | Deutsch | 日本語 | 한국어 | Español

Airbnb est une plateforme communautaire créée durant la crise de 2008 qui permet aux hôtes de recevoir en toute confiance des voyageurs du monde entier. La plateforme aide également les hôtes à faire de leur logement, souvent leur premier poste de dépenses, la source d’un revenu complémentaire.

Airbnb est source d’opportunités économiques. Aux États-Unis, à un moment où les inégalités économiques sont très fortes, l’hôte type peut gagner l’équivalent de 14 % de son salaire annuel juste en louant le logement dans lequel il vit. Grâce à Airbnb, tout le monde peut voyager et se sentir chez soi, ailleurs. 35 % des personnes interrogées qui ont utilisé Airbnb pour voyager déclarent qu’elles n’auraient pas effectué de séjour ou ne seraient pas restées aussi longtemps sans Airbnb.

Airbnb est fait pour les voyageurs et les hôtes qui ont un attachement fort envers leur communauté. 97 % du prix d’une location, fixé par l’hôte, lui revient. Les hôtes et les voyageurs Airbnb ont toujours affirmé au cours de leurs rencontres avec les décideurs locaux, dans leurs réponses aux consultations comme au cours des milliers d’échanges que nous avons pu avoir avec eux, qu’ils voulaient renforcer les villes où ils vivent, travaillent, ou dans lesquelles ils séjournent.

Compte-tenu de ces principes clés, nous nous engageons à travailler avec les villes où notre communauté est forte et qui soutiennent le droit de leurs résidents à partager leur logement, que les hôtes soient présents ou non lorsqu’ils accueillent les voyageurs.

Nous nous engageons à travailler avec les villes de manière individuelle et à aider notre communauté à payer sa part de taxe de séjour

Chaque ville fait face à des défis uniques qui nécessitent chacun une réponse politique adaptée. Ainsi, une ville au tissu urbain dense, une ville touristique ou une zone située hors des sentiers traditionnels auront une approche du partage de logement différente.

Là où le droit individuel à disposer de son logement est respecté, nous aiderons les membres de la communauté Airbnb à contribuer aux recettes fiscales locales, tout en honorant notre promesse envers nos membres que la confidentialité de leurs données personnelles est respectée. Cela comprend la collecte des taxes de séjour dans les villes où cette taxe est en vigueur. Nous tâcherons de mettre en place cette initiative dans autant de villes que possible.

Nous nous engageons à être transparents sur notre communauté

C’est seulement en disposant de données statistiques que les villes pourront prendre les meilleures décisions en matière de politique publique. Airbnb fournira à ces villes les informations nécessaires à leur prise de décision dans le domaine du partage de logement.

Tout en assurant la confidentialité des données de nos utilisateurs, nous fournirons aux décideurs politiques locaux les données anonymisées relatives à notre communauté qui pourront les aider à orienter le développement de politiques publiques justes et innovantes.

Chaque année, dans les villes où la présence de la communauté Airbnb est forte, Airbnb publiera également une étude sur le partage de logement, qui inclura les informations suivantes :

  • l’impact économique de la communauté Airbnb
  • le revenu gagné par un hôte type
  • la répartition géographique des logements Airbnb
  • le nombre d’hôtes qui ont pu conserver leur logement grâce à Airbnb
  • le pourcentage d’hôtes mettant à disposition leur résidence principale
  • la durée moyenne de location des logements
  • le nombre de visiteurs ayant séjourné dans la ville
  • le nombre moyen de voyageurs accueillis par logement
  • la durée moyenne de séjour d’un voyageur
  • les données statistiques relatives à la sécurité des logements Airbnb

Nous nous engageons à encourager une pratique responsable du partage de logement qui rendra les villes plus fortes

Les villes les plus prospères sont celles dans lesquelles les citoyens sont encouragés à prendre des initiatives. Airbnb travaillera à faire en sorte que les hôtes et voyageurs soient informés des besoins et des règles de location en vigueur dans leur ville. Ils seront ainsi encouragés à adapter leurs pratiques de manière à servir au mieux les intérêts de leur ville.

Certaines villes n’ont pas encore de cadre réglementaire adapté au partage de logement, alors que la présence de la communauté Airbnb est forte. Dans ces villes, les décideurs locaux ont parfois pu identifier une pression sur le parc locatif de longue durée. Nous travaillerons alors ensemble avec notre communauté afin que la location de courte durée n’affecte pas la disponibilité des logements destinés à la location de longue durée. Nous ferons en sorte que nos hôtes mettent en location, pour de courtes durées, uniquement leur résidence principale. Dans les villes où il existe un cadre réglementaire propice à la location de courte durée, nous continuerons à travailler main dans la main avec les autorités.

De plus, nous travaillerons avec les villes afin de déterminer si les résidences secondaires, qui resteraient de toute façon hors du marché locatif longue durée (comme les pieds-à-terre par exemple, qui ne sont occupés par leur propriétaire que de manière occasionnelle), pourraient être louées pour de courtes durées, sans pour autant aller à l’encontre des objectifs poursuivis par la ville. Enfin, nous continuerons à soutenir les hôtes qui fournissent un logement pour une longue durée (logement pour entreprises par exemple) ainsi qu’une expérience de qualité (par exemple, les chambres d’hôtes qui utilisent Airbnb et offrent à leurs visiteurs une expérience unique et locale).