Airbnb, Abritel/HomeAway, Le Bon Coin et TripAdvisor s’engagent ensemble pour un tourisme responsable et durable à Paris

Airbnb et plusieurs plateformes de location meublées touristiques ont fait aujourd’hui au Gouvernement et aux Parlementaires une série de propositions communes afin de promouvoir une offre de location meublée touristique responsable et durable dans les grandes villes françaises. Ce dispositif inclut le blocage automatique du nombre de nuitées, qui a démontré son efficacité pour empêcher les abus et préserver l’offre de logement dans d’autres villes du monde. 

LIRE AUSSI — Airbnb s’engage en faveur des hôtes responsables

Réunis au sein de l’Union Nationale pour la Location de Vacances, Airbnb, Abritel/HomeAway, Le Bon Coin, TripAdvisor et d’autres acteurs de la location meublée  se sont accordés sur une série d’engagements qu’ils sont prêts à mettre en œuvre volontairement dans Paris et les grandes villes où  fortes tensions sur l’offre de logement:

  • Résidences principales
    • Le blocage automatique à 120 jours par an de la location  garantira qu’un logement ne soit pas loué en courte durée plutôt qu’en longue durée. Cette limitation ne concerne pas les chambres chez l’habitant.
    • La mise en place d’un protocole permettra  aux mairies de solliciter les plateformes via l’UNPLV afin d’identifier les éventuels fraudeurs qui tenteraient de dépasser les 120 jours cumulés sur plusieurs plateformes
  • Résidences secondaires et professionnels de l’hébergement touristique
    • Un  numéro d’enregistrement sera demandé systématiquement pour la mise en  location via les plateformes membres de l’UNPLV. Cela permettra aux villes concernées de mieux cibler leurs contrôles sur les hôtes qui louent une résidence secondaire ou un hébergement de type professionnel (hôtels, chambres d’hôtes…).

Contrairement à un système d’enregistrement indifférencié de tous les loueurs, mesure inapplicable et inefficace dont la mise en place à Paris et dans d’autres villes est un échec, les mesures portées par l’UNPLV permettront de garantir le respect des règles locales par l’ensemble des utilisateurs tout en épargnant aux particuliers des démarches inutiles.

LIRE AUSSI — FAQ – Limitation automatique du nombre de nuitées à Paris

Ce dispositif de régulation pris en charge par les plateformes, sera mis en place à zéro coût  pour les villes et les contribuables et sans démarche lourde pour les particuliers qui louent de manière occasionnelle dans le cadre de la loi. En mettant fin aux abus, il redirigera la demande des voyageurs au bénéfice de la majorité d’hôtes qui partagent leur logement de manière responsable.

Nous encourageons l’ensemble des   acteurs de l’écosystème de la location meublée qui ne sont pas aujourd’hui membres de l’UNPLV à adopter un code de conduite similaire afin que le secteur s’engage dans la même démarche responsable.


Likez la page d’Airbnb Citizen sur Facebook