Rencontrez Amélie, Rémy et leurs enfants, hôtes sur Airbnb à Paris

Revenir à la page d’accueil 🇫🇷


Moi, je partage même mes jouets”, s’exclame fièrement une petite blondinette de 5 ans, en courant dans l’appartement une peluche à la main. En effet, lorsque des voyageurs séjournent chez Amélie et Rémy, leur fille Marguerite laisse sa chambre en l’état pour accueillir des enfants du même âge.

Hôtes depuis plus de deux ans maintenant, le couple n’a pas toujours habité à Paris. Après plusieurs années passées à Pékin en Chine, ces deux trentenaires ont élu domicile dans le quartier dynamique de Belleville.

On aimait beaucoup ce quartier car il est en profonde mutation et nous sommes convaincus qu’en tant qu’hôtes sur Airbnb, nous avons un impact positif autour de chez nous”, lance Rémy en montrant l’activité de la rue depuis sa fenêtre. 

Ce qui fait notre quotidien

Rémy occupe un poste dans le transport international. Amélie, elle, travaille dans le vin depuis plus de 10 ans maintenant. “C’est très pratique pour conseiller une petite cave du quartier aux voyageurs que nous accueillons!” plaisante-t-elle.

Quand ils ouvrent leur porte à des voyageurs, les deux Parisiens laissent leur appartement entier. On leur laisse l’appartement pour qu’ils se sentent vraiment chez eux, comme des Parisiens”, développe Amélie.

La somme que l’on touche nous sert souvent à supporter une partie du budget de nos vacances”, détaille Rémy.

Au-delà de l’argent, c’est surtout le partage qui nous motive à être hôte. C’est une notion qui nous tient particulièrement à coeur et qu’on a toujours voulu transmettre à nos filles”, expliquent les deux jeunes parents. 

Pour nous, Airbnb, c’est un moment de rencontres et de partage. En fait, lorsque des voyageurs séjournent chez nous, on leur montre tout ce qui fait notre quotidien : notre poissonnerie, notre boulangerie, notre boucherie”, explique Amélie en jouant avec la petite Charlotte, 8 mois.

Nous sommes certains que les voyageurs passent de meilleurs séjours avec nos conseils car ce sont des conseils de locaux qui vivent ici au quotidien”.


Grâce à Amélie, Rémy, Marguerite, Charlotte et toute la communauté Airbnb, plus de 52 millions d’euros d’activité économique ont été générés dans le 19e arrondissement.


D’autres histoires ?