Un dispositif de soutien lancé pour les voyageurs qui se rendent au Japon

La location meublée touristique a été légalisée au Japon l’an dernier. La nouvelle réglementation modifie d’anciennes règles datant de 1947. Conçues pour les établissements hôteliers, les anciennes règles étaient confuses et restrictives pour la location meublée touristique entre particuliers. Nous avons discuté avec les autorités japonaises pour que les hôtes puissent désormais bénéficier de règles claires qui leur permettent de partager leurs logements avec des voyageurs sur Airbnb.

Les nouvelles règles prévoient que les hôtes devront enregistrer leur hébergement et faire figurer leur numéro d’autorisation sur leur annonce dès le 15 juin prochain, pour pouvoir continuer de louer sur notre plateforme. Nous soutenons les hôtes dans leurs démarches pour obtenir rapidement les numéros d’autorisation. Si des milliers d’hôtes ont mis à jour leurs annonces pour inclure le numéro, et continuent d’accepter de nouvelles réservations de voyageurs, la majorité d’entre eux sont encore en train d’effectuer les formalités nécessaires.

Malheureusement, le gouvernement japonais a annoncé le 1er juin que chaque hôte dépourvu de numéro d’autorisation est tenu d’annuler les réservations acceptées avant le 15 juin, date de prise d’effet de la nouvelle loi, alors même que beaucoup d’entre eux sont déjà engagés dans la procédure d’enregistrement ou en attente de leur numéro.

Cette annonce, qui est contraire aux indications préalablement données à nos équipes par les autorités japonaises, pourrait compromettre les voyages de milliers de visiteurs au Japon. Dès que nous avons appris ce revirement, nous avons contacté les hauts responsables de l’Agence de Tourisme Japonais (JTA) pour tenter de travailler ensemble à ce que nos voyageurs ne soient pas impactés. Nous avons été très déçus de constater qu’après de nombreuses discussions (y compris une réunion aujourd’hui), la JTA n’était pas disposée à revenir à sa position initiale, ni à consentir à un compromis raisonnable afin de protéger les voyageurs en visite au Japon. En lieu et place, la JTA a sollicité l’annulation des réservations des hôtes sans numéro d’enregistrement, sans tenir compte des conséquences pour les hôtes comme pour les voyageurs.

Nous voulons donner aux hôtes le plus de temps possible pour obtenir leur numéro et honorer leurs engagements auprès des voyageurs. Étant donné la position de la JTA, nous voulons également nous assurer que nos voyageurs ayant déjà effectué une réservation dans un listing qui n’a pas encore reçu son numéro puissent avoir le temps de trouver un autre hébergement.

Les réservations des voyageurs arrivant entre le 15 et le 19 juin dans un hébergement au Japon pas encore enregistré ont donc été annulées. Par la suite, nous serons obligés d’annuler et de rembourser tous les hébergements n’ayant pas été enregistrés dans les 10 jours avant l’arrivée des voyageurs si le gouvernement japonais ne revient pas sur sa position.

Ce procédé est bien sûr frustrant, alors que de nombreux hôtes sont sur le point d’obtenir leur numéro. Les séjours des voyageurs prévus dans les prochaines semaines seront particulièrement perturbés.

Nous continuerons à aider les hôtes à s’enregistrer : le dispositif inclut la mise en relation avec des experts juridiques, mais aussi une aide financière pour celles et ceux dont l’enregistrement occasionne des frais additionnels.

Visiter le Japon est une expérience incroyable, et nous voulons aider nos voyageurs à faire face à cette perturbation exceptionnelle. Pour soutenir notre communauté, nous mettons en place un Plan d’intervention de Voyage au Japon. Nous en informerons les voyageurs par e-mail dans les prochains jours. Ce plan comprend :

  1. Un fonds de 10 millions de dollars pour aider les voyageurs. Nous avons mis en place un fonds de 10 millions de dollars pour couvrir les dépenses inopinées des voyageurs qui avaient prévu de se rendre au Japon et doivent modifier leurs plans après l’annulation de leur réservation. En effet, certains voyageurs pourraient être contraints à des dépenses supplémentaires pour trouver un autre logement ou modifier un vol.
  2. Un remboursement intégral des réservations et des bons de réduction offerts aux voyageurs. Si la réservation d’un voyageur est annulée à partir du 15 juin pour cause de logement non-enregistré, nous rembourserons intégralement la réservation et lui offrirons un bon équivalent à au moins la valeur totale de la réservation, à utiliser lors d’un prochain voyage sur Airbnb. Remboursements et réservations interviendront dans les 10 jours suivant l’annulation.
  3. Une assistance pour trouver un autre hébergement. Si un voyageur ne parvient pas à trouver d’autre hébergement sur Airbnb, l’agence de voyage japonaise JTB les assistera afin de trouver un lieu d’hébergement disponible. Les voyageurs peuvent visiter JAPANiCAN pour plus d’informations.
  4. Une hotline disponible 24h sur 24, 7 jours sur 7. Notre équipe est mobilisée 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Les voyageurs concernés peuvent nous joindre sur [email protected].

Dans ce moment difficile pour notre communauté d’ hôtes et voyageurs, nous pensons que les règles seront à terme bénéfiques pour nos utilisateurs au Japon. Durant les dernières années, l’absence de règles claires pour la location meublée touristique entre particuliers a dissuadé de nombreuses personnes de franchir le pas pour mettre leur logement sur Airbnb. Ce ne sera désormais plus le cas. Au final, le cadre réglementaire désormais clarifié permettra de renforcer notre communauté au Japon.

Nous tenons à présenter toutes nos excuses à notre communauté pour cette situation et les désagréments occasionnés, et allons continuer à travailler à des solutions efficaces pour tous les utilisateurs concernés.

Dispositif d’accompagnement des voyageurs qui se rendent au Japon-FAQ

Quel est ce fonds ?
Le 1er juin, le gouvernement japonais nous a informé de façon inattendue que les hôtes qui n’auront pas de numéro de notification sur leur listing devraient annuler les réservations à venir, même si ces réservations ont été réservées avant l’entrée en vigueur de la loi régissant le partage de la maison. Cette annonce crée d’importantes perturbations pour les clients qui doivent trouver un nouvel endroit où rester. Nous avons mis en place un fonds de 10 millions de dollars pour couvrir les dépenses supplémentaires des voyageurs touchés par ce changement.

Qui peut toucher ce remboursement supplémentaire de frais de voyage ?
Si vous avez déjà effectué une réservation au Japon qui débute à partir du 15 juin et que cette dernière a été annulée, vous recevrez un remboursement complet et un coupon de voyage. De plus, vous pouvez être admissible à un remboursement supplémentaire. Nous évaluerons toutes les demandes de remboursement au cas par cas. En règle générale, nous remboursons les frais supplémentaires raisonnables provoqués par l’annulation.

Pour faire une demande de remboursement, veuillez nous envoyer :

  • Une copie du reçu de votre réservation Airbnb annulée.
  • Des copies de tous les reçus pour les dépenses supplémentaires imprévues et inévitables directement occasionnées par l’annulation (par exemple, les augmentations des frais d’hébergement qui ont eu lieu les mêmes soirs que votre réservation Airbnb précédemment prévue, les frais de changement de vol, etc.)
  • Une brève explication sur la nature des dépenses occasionnées.

Un membre de notre équipe prendra connaissance de ces documents et vous contactera si nécessaire, afin de pouvoir procéder au remboursement. Les reçus doivent être envoyés à [email protected].

Combien de temps prendra le remboursement ?
Le processus d’évaluation et de réponse aux demandes de remboursement devrait prendre deux à quatre semaines.

Comment seront remboursés les voyageurs ?
Les voyageurs recevront les remboursements directement via notre outil de paiement. Les voyageurs n’ayant pas choisi une méthode de paiement seront rapidement invités à le faire, afin de pouvoir effectuer le remboursement. Cliquez ici pour plus d’information sur les modalités de paiements.


Rejoignez la page Facebook d’Airbnb Citizen